Partager le Porzellanikon avec ses amis

  • Thèmes, courants et tendances

  • Thèmes, courants et tendances

Navigation

Thèmes, courants et tendances

Thèmes, courants et tendances - L’industrie de la porcelaine allemande de 1989 à 2014
Thèmes, courants et tendances
Table dressée à la section "Thèmes, courants et tendances »
Table dressée à la section Thèmes, courants et tendances
"Thèmes, courants et tendances"
Thèmes, courants et tendances

L’INDUSTRIE DE LA PORCELAINE ALLEMANDE DE 1989 À 2014

Depuis les 25 dernières années, l’industrie de la porcelaine allemande emprunte de nouvelles voies en terme de forme, de couleur et de style de vie. L’industrie de la porcelaine oppose des idées vivantes, créatives et innovatrices aux changements structurels de notre époque. Elle préserve les traditions et coutumes, crée de nouveaux articles de luxe, nous séduit par son design fonctionnel et aligne sa production sur les exigences écologiques.

La nouvelle section "Thèmes, courants et tendances" se met à la recherche du caractère particulier de la porcelaine au cours des 25 dernières années et présente les principaux courants au sein de plusieurs domaines thématiques : des styles de vie différents, qu’ils soient opulents, puristes, classiques, fonctionnels ou modernes, se côtoient de nos jours plus que jamais, en résultat des mouvements de migration humaine. Des hommes et des femmes venus d’autres continents font maintenant partie de la société, ils se rencontrent, échangent leurs opinions et travaillent ensemble. Cette pluralité culturelle est une source d’inspiration et se reflète aussi bien dans la création d’articles individuels que dans celle d’univers de produits en tant que tels.

L’Europe est confrontée de plus à d’autres évolutions sociales qui entraînent une nouvelle réflexion. Les mutations démographiques en sont une. Le vieillissement de la société pose d’autres exigences supplémentaires aux produits. L’intégration et l’inclusion des personnes en situation de handicap sont aussi des enjeux que l’industrie de la porcelaine aborde avec une grande sensibilité. Ces questions sont, au jour d’aujourd’hui, d’une nouvelle nature presque pressante, et poussent à innover quant aux avantages d’utilisation sans pour autant négliger la qualité visuelle.

Ménager les ressources et en optimiser l’utilisation implique de repenser la porcelaine en tant que matériau naturel, durable et de compatibilité sanitaire absolue, et, parallèlement, à travers la recherche de nouvelles améliorations dans les formules des pâtes, d’y ajouter des caractéristiques alliant écologie, économie et design en une symbiose optimale mais authentique. 

Sur le plan économique, l’industrie de la porcelaine a également été soumise à un profond bouleversement ces dernières décennies. Un grand nombre d’entreprises établies depuis longtemps et de marques de renom ont disparu ou ont été rachetées par des sociétés plus importantes.  Cela s’explique par des facteurs déterminant le commerce international, tels que la concurrence venant de l’étranger, la piraterie de produits, les crises financières ainsi que les fluctuations des devises. La branche de la porcelaine réagit à ces changements avec non seulement des procédés de fabrication de plus en plus avancés et des concepts de produits intelligents, mais aussi en renouvelant ses structures de distribution et ses stratégies de marketing. C’est de cette façon que l’industrie de la porcelaine allemande réussit à se maintenir aussi bien au plan national qu’international.