Partager le Porzellanikon avec ses amis

  • Helmut Drexler

  • Helmut Drexler

  • Hautes lumières

  • Oasis de blancheur

  • Helmut Drexler

  • Hautes lumières

  • Oasis de blancheur

  • Helmut Drexler

  • Hautes lumières

  • Oasis de blancheur

  • Hautes lumières

  • Oasis de blancheur

  • Hautes lumières

  • Hautes lumières

  • Hautes lumières

  • Hautes lumières

  • Oasis de blancheur

  • Oasis de blancheur

  • Oasis de blancheur

  • Oasis de blancheur

Navigation

Oasis de blancheur & Hautes lumières

Vase de l’exposition "Hautes lumières"
Vase de l’exposition Hautes lumières
Coup d’œil sur la section "Oasis de blancheur"
Coup d’œil sur la section Oasis de blancheur
"Moby Dick"
Moby Dick

Un peu plus de 1 000 œuvres de l’artiste Helmut Drexler, né en 1927, nous font frémir d’impatience dans les antennes de Selb et Hohenberg an der Eger. Les deux salles d’exposition "Oasis de blancheur" et "Hautes lumières" sont consacrées à la mise en scène de ces pièces uniques conçues et réalisées de mains de maître.

Dans la région de Selb et au-delà, cet artiste, formé à la peinture sur porcelaine, passe depuis longtemps pour être capricieux et infatigable et a la réputation, porcelainier jusqu’au bout des ongles, de vivre avec l’Or blanc et d’en faire jaillir régulièrement de nouvelles formes d’expression. Son immense savoir-faire l’entraîne sans relâche à faire des expériences osées et à explorer l’inconnu.

Des défauts en tant qu’élément esthétique

Dans l’exposition "Oasis de blancheur" à Selb, vous trouverez des œuvres avec lesquelles ce maître s’aventure sur le terrain de la création de nouvelles formes. Helmut Drexler fait naître de nouveaux objets en porcelaine dont il exécute lui-même l’ébauche sans utiliser de moule. Il y intègre également des bris de porcelaine, c’est-à-dire des éclats de pots qu’il fracasse au marteau. Une fois de plus, il intègre à son travail, comme il le fait déjà avec son émaillage, le défaut (provoqué volontairement), la catastrophe en quelque sorte en tant qu’élément esthétique. Helmut Drexler ajoute ces formes volumiques parfois complexes après la cuisson de l’émail. Ici aussi, et une fois de plus, cet enthousiaste porcelainier n’hésite pas à briser des tabous lorsqu’il s’agit de son expression artistique. Il règne une atmosphère lumineuse et paisible à la section "Oasis de blancheur". Les somptueux récipients et images en porcelaine, souvent décorés à l’aide d’une glaçure à l’or et à lustre métallique, ont un éclat brillant et clair.

Les "Hautes lumières" dans la salle attenante ont un tout autre caractère. Plongées dans une obscurité mystique, ces précieuses œuvres magnifiquement travaillées brillent sous un savant arrangement lumineux.

Au musée Porzellanikon de Hohenberg an der Eger on peut admirer une création murale allant jusqu’au plafond. Il s’agit d’une œuvre que Helmut Drexler a composée spécialement pour l’inauguration de l’annexe du bâtiment.